[ACTION] Limiter l'empreinte écologique de nos emballages

Publié le 15 11 2019

Nos actions pour limiter l'empreinte écologique de nos emballages

Du 16 au 24 novembre, c’est la Semaine européenne de la réduction des déchets, l’occasion de vous en dire plus sur nos bonnes pratiques pour réduire les impacts sur le climat et la biodiversité de nos emballages.

Un travail est mené au quotidien en interne par 5 spécialistes. Ils cherchent constamment à améliorer les emballages de nos produits dans le but de limiter la production de déchets, optimiser leur recyclage, réduire les matières plastiques d’origine fossile.

EN COSMÉTIQUE

  • 99 % des emballages sont recyclables.
  • 100 % des flacons et tubes sont d’origine végétale*ou en plastique recyclé.
  • Les étuis en carton sont issus de bois de forêts gérées durablement (certifiées PEFC ou FSC).
     

EN ALIMENTATION SANTÉ DIÉTÉTIQUE

  • 64 % des emballages sont recyclables.
  • 13 % des emballages sont d’origine végétale*.
  • La plupart des étuis est constituée de 80 % de fibres recyclées ou issus de forêts gérées durablement.

* Focus sur le plastique végétal 

Il est fabriqué au Brésil à partir de canne à sucre non OGM, cultivée dans des plaines à 2 500 km de la forêt amazonienne. Ce plastique biosourcé est recyclable au même titre que ceux d’origine fossile. Il émet en moyenne 14% de CO2 de moins qu’un plastique pétrochimique.

Le projet MyPack

LÉA NATURE est un des membres du projet de consortium européen MyPack dont l’objectif est de développer des emballages plus écologiques. Nous bénéficions d’une subvention qui couvre nos dépenses de R&D sur ce projet, notamment des essais de films souples écologiques sur des produits céréaliers. Le but est de parvenir à une approche globale du cycle de vie de l’emballage, d’origine non fossile et non OGM, jusqu’à une fin de vie a minima recyclable, voire biodégradable, ou mieux encore, compostable chez le consommateur.

L'objectif chez LÉA NATURE de garantir la recyclabilité des emballages, de réduire l’usage des énergies fossiles et chercher des solutions écologiques innovantes.